Carlton-"DSK" chahuté par des Femen à son arrivée à Lille

le
0

LILLE, 10 février (Reuters) - Dominique Strauss-Kahn a été chahuté mardi par des militantes des Femen à son arrivée au tribunal correctionnel de Lille où il doit être entendu jusqu'à jeudi matin pour proxénétisme aggravé dans l'affaire dite du "Carlton". Trois Femen ont essayé de se jeter sur la voiture de l'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) aux cris de "Macs ou clients, déclarés coupables" avant d'être maîtrisées par la police. Contraint à la démission après avoir été accusé en mai 2011 d'agression sexuelle par une femme de chambre au Sofitel de New York, "DSK" est soupçonné d'avoir été le "pivot central" de "parties fines" organisées par des connaissances du Nord avec des prostituées entre 2008 et 2011 à Lille, Paris, Bruxelles et Washington. ID:nL6N0V91YZ Cravate grise et costume sombre, il s'est présenté mardi matin devant le tribunal correctionnel où il doit être auditionné aux côtés de quatre co-prévenus. Parmi eux, David Roquet, entrepreneur en BTP et Fabrice Paszkowski, gérant d'une société de matériel médical, logisticiens présumés des soirées auxquelles il participait. Il sera par ailleurs confronté aux témoignages de deux ex-prostituées, parties civiles dans le dossier. "DSK", 65 ans, a toujours clamé son innocence, assurant n'avoir jamais su que les femmes rencontrées lors de ces soirées selon lui "libertines" étaient des prostituées, ni avoir été à l'origine des rencontres. Le parquet avait requis un non-lieu. Quatorze personnes sont poursuivies dans ce dossier, treize pour proxénétisme aggravé notamment et une quatorzième pour complicité de délits financier. Dominique Strauss-Kahn, qui semblait en 2011 le mieux placé pour la primaire de son parti en vue des élections présidentielles, encourt jusqu'à 10 ans de prison et 1,5 million d'euros d'amende. Le jugement devrait être mis en délibéré à l'issue du procès, prévu jusqu'au 20 février prochain. (Chine Labbé, avec Lucien Libert, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant