Carlson Wagonlit va supprimer 200 emplois en France

le
0
Le numéro deux mondial du voyage d'affaires prévoit la fermeture des agences de Marseille, au premier semestre 2013, et de Lyon, Strasbourg et Villepinte, au second semestre.

Dans le voyage d'affaires également, l'émergence d'Internet bouleverse les habitudes et les acteurs historiques. Carlson Wagonlit, numéro deux mondial des voyages d'affaires, va ainsi supprimer près de 200 emplois dans sa branche «travel» en France d'ici deux ans, soit pas moins de 20% des effectifs de cette activité. Et ce n'est pas le premier plan social du groupe en France. En 2009, il avait ainsi réduit ses effectifs de 450 personnes, en raison des modifications de comportement de ses clients, qui avaient réduit le nombre des voyages et le niveau des prestations à la suite de la crise économique. De plus, de nouveaux entrants travaillant exclusivement en ligne sont apparus ces dernières années. C'est par exemple le cas d'Egencia, filiale d'Expedia, qui occupe aujourd'hui le 3e rang fr...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant