Carlos rejugé en appel à Paris pour 4 attentats sanglants

le
0
Condamné à perpétuité en première instance, Illitch Ramirez Sanchez répond à nouveau de quatre attaques perpétrées en France au début des années 80, qui ont fait 11 morts et quelque 150 blessés.

Le procès en appel d'Illitch Ramirez Sanchez, alias Carlos, doit s'ouvrir ce lundi devant la cour d'assises de Paris spécialement composée. Le verdict est attendu le 26 juin. Une Allemande, Christa Frohlich, 70 ans, acquittée en 2011, sera également rejugée, probablement par défaut.

Juger Carlos, c'est faire un bond dans le passé, un retour sur une époque où le plus connu des terroristes internationaux - «révolutionnaire professionnel» selon lui -, faisait trembler les États, se permettant, par exemple, de négocier avec la France la libération de deux de ses lieutenants. Le Vénézuélien de 63 ans n'inspire plus la peur: les diatribes pathétiques dont il avait gratifié ses juges en première instance auraient fait rire s'il ne lui était pas reproché quatre attentats...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant