Carla, 14 ans, initiée à voler dans le métro dès 10 ans

le
0
Le procès des pickpockets du «clan des petites voleuses» s'est ouvert lundi à Paris, devant la 11e chambre du tribunal correctionnel.

Avec le procès qui se tient en correctionnelle à Paris jusqu'au 24 avril, on regarde autrement ces petites voleuses du métro parisien, ces mineures effrontées en jupons, marchant par grappe et guettant la première occasion de rafler un portefeuille. Certaines de ces pickpockets auraient agi sous la contrainte et les brimades, obligées de rapporter un butin considérable chaque jour.

Dans le box des prévenus avec 21 autres personnes et poursuivi pour traite d'êtres humains, Féhim Hamidovic - 60 ans et originaire de Bosnie-Herzégovine - est présenté comme le chef d'un de ces impressionnants réseaux criminels qui fut démantelé en 2010 par la police parisienne. Le banc des victimes est vide mais la présidente fait lecture de leurs déclarations aux enquêteurs. Dans cette organisation ayant des ramifications à Rome, et à Barcelon...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant