Carl Icahn préconise une scission d'AIG en trois groupes cotés

le
0

BENGALORE, 28 octobre (Reuters) - L'investisseur activiste Carl Icahn, qui a révélé mercredi posséder une "grande participation" dans American International Group AIG.N , exhorte l'assureur à se scinder en trois entreprises distinctes cotées. Dans une lettre ouverte au directeur général d'AIG Peter Hancock, Carl Icahn observe que le groupe "reste nettement moins performant" que ses concurrents et qu'il doit désormais faire face à "un fardeau réglementaire de plus en plus coûteux". Considéré comme une institution d'importance systémique, c'est-à-dire dont la faillite éventuelle aurait des répercussions sur l'ensemble du système financier, AIG est soumis à la supervision de la Réserve fédérale, ce qui implique notamment des exigences de fonds propres plus élevées que pour des établissements de moindre importance. Jugeant que "malgré des années de démantèlement et de cessions d'actifs non stratégiques, AIG reste trop gros", Carl Icahn préconise donc de procéder immédiatement à des opérations de scission sans impact fiscal pour créer deux filiales, l'une pour l'assurance vie et l'autre pour l'assurance de prêts hypothécaires. Selon lui, les trois entités issues de cette séparation se situeraient toutes sous le seuil conduisant les autorités américaines à les considérer comme des établissements "too big to fail" (trop gros pour les laisser faire faillite). Carl Icahn ajoute que l'assureur, sauvé de la faillite par l'Etat fédéral en 2008 en pleine crise des "subprimes", doit "s'engager dans un incontournable programme de réduction des coûts pour pouvoir réduire l'écart avec ses concurrents." Le titre AIG s'adjuge plus de 3% à 62,79 dollars près d'une heure après le début de séance à Wall Street. (Richa Naidu; Myriam Rivet pour le service français, édité par Bertrand Boucey)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant