Caricatures de Mahomet : le Danemark déjoue un attentat

le
0
La police danoise a arrêté cinq personnes soupçonnées de projeter une attaque de très grande ampleur contre le journal qui avait en 2005 publié des dessins du prophète.

Le Danemark n'en finit plus avec les conséquences de la publication, en 2005, des caricatures du prophète Mahomet. La police a déjoué mercredi un attentat qui aurait pu tourner au carnage dans les locaux de Jyllands-Posten, le premier quotidien danois à avoir publié les dessins en question. Une opération du Renseignement danois (PET) a mené à l'arrestation de cinq suspects.

Ces arrestations ont empêché une «attaque terroriste imminente du type de Bombay», a estimé le directeur du PET, Jakob Scharf. En novembre 2008, dix hommes lourdement armés avaient fait un carnage - 166 morts - dans un hôtel de luxe de la capitale économique indienne. De la même façon à Copenhague, les suspects comptaient «s'introduire dans le bâtiment (...) et tuer autant de personnes que possible». Lors des perquisitions dans les appartements où ont eu lieu certaines des arrestations, en banlieue de Copenhague, le PET a indiqué avoir saisi «des lanières en plastique pouvant servir de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant