Carburant : la baisse des taxes a profité aux industriels

le
3
Les distributeurs et raffineurs ont augmenté leurs marges au moment où le gouvernement a décidé de baisser les taxes, selon une association de consommateurs.

Les distributeurs et raffineurs de carburant n'auraient pas respecté leurs engagements. En dépit de leurs promesses, ils auraient tiré profit de la baisse de 3 centimes sur le prix du litre de carburant accordée par le gouvernement fin août, selon une étude de l'association de consommateurs CLCV. «Nous nous sommes rendu compte que la hausse tendancielle des marges de raffinage a été encore plus forte sur le mois d'octobre» a affirmé ce matin sur France Info Thierry Sanièze, directeur général de CLCV. Thierry Sanièze précise «que 2 des 3 centimes de baisse de taxes accordée par le gouvernement fin août auraient été effacés par l'augmentation des marges avales». Il demande ainsi s'il y a eu «un effet opportuniste...».

La baisse des prix portées par le repli du pétrole

La hausse des marges concernent avant tout le gazole, selon l'étude. C'est le carburant utilisé majoritairement par les automobilistes . Les trois quart des voitures vendues dans l'Hexagone fonctionnent en effet au diesel. A l'inverse, l'association constate le phénomène inverse pour le sans-plomb: en octobre, les marges sur l'essence ont baissé de deux centimes par litre par rapport à août.

Pourtant, en août, au moment où le gouvernement a annoncé les réductions de taxes sur l'essence, les distributeurs s'engageaient à des efforts volontaires du même ordre. Les baisses de prix annoncées ont bien été appliquées: d'après les données compilées par le site Carbeo.com, devenu une référence sur le sujet, depuis le 28 août, le gazole a reculé de 8,4 centimes par litre, le sans-plomb 95 (SP95) de 14,6 centimes et le sans-plomb 98 (SP98) de 13 centimes. Mais la baisse des prix s'explique par le repli des cours du pétrole. «Au regard de la baisse des prix du pétrole, les tarifs à la pompe auraient pu être un peu plus bas. Surtout pour le gazole», a récemment indiqué Carbeo.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gaia2011 le mercredi 28 nov 2012 à 17:33

    Comme d'habitude... ils pleurent, ils obtiennent, ils encaissent et ne renvoient jamais l’ascenseur. Et quand on pointe leur égoïsme permanent ils recommencent à pleurer qu'en France on ne les aiment pas...

  • cresus57 le mercredi 28 nov 2012 à 15:38

    A quand la hausse des taxes sur le diesel, cancérigène ?

  • M4189758 le mercredi 28 nov 2012 à 14:02

    JPi - Ce qui me frappe c'est la baisse des articles du FIG sur les affaires: Filons-Droit et Co-Opération! Géné?