Carburant : 1 600 stations-service en pénurie totale ou partielle

le
1
Plusieurs stations commencent à manquer de carburant. Image d'illustration.
Plusieurs stations commencent à manquer de carburant. Image d'illustration.

La pénurie d'essence touche désormais environ 1 600 stations-service. « Sur 12 000 stations-service en France, seules 816 sont en rupture de stock total, et 800 sont en rupture partielle, soit moins de 20 % des points de ravitaillement d'essence », a expliqué Alain Vidalies sur Europe 1. « Dans le pire des cas, dans les agglomérations les plus touchées, il reste 60 % des stations qui fonctionnent, donc on ne peut pas parler de pénurie », a-t-il estimé. « Ce week-end, le mouvement des camionneurs a été levé. La situation devrait s'améliorer », a-t-il prédit.

Sur l'appel à un durcissement de la grève de Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, qui a déclaré dimanche que l'organisation syndicale « irait jusqu'au retrait de la loi travail », Alain Vidalies s'est montré serein : « Ce discours n'est pas nouveau et entre ce que souhaite Martinez et ce que souhaitent les Français, il y a une grande différence. Le durcissement du conflit ne nous fait pas peur. » Des préfectures ont réquisitionné des stations-service pour les véhicules prioritaires, comme ceux des pompiers ou des médecins, rapporte BFM TV. Par ailleurs, certaines actions de blocage des raffineries et des dépôts de carburant ne sont pas "légitimes" et le gouvernement utilisera "tous les instruments" à sa disposition pour les faire cesser, a déclaré lundi le ministre des Finances Michel Sapin, fustigeant notamment...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.giral le lundi 23 mai 2016 à 11:27

    et le valls qui disait qu'il n'y aurait aucune pénurie et qu'il fallait garder notre sang froid !............!! qu'en penser ??