Capital investissement : les levées de fonds déçoivent

le
0
(NEWSManagers.com) - Au premier semestre 2011, les acteurs français du capital Investissement ont levé 1,471 milliard d'euros, soit un recul de 6% par rapport au 1er semestre 2010. Il s'agit là d'un niveau proche des plus bas historiques, rappelle l'Afic dans son rapport. Pour le 6ème semestre consécutif, les levées de fonds sont inférieures aux investissements. Le désinvestissement des acteurs institutionnels se confirme de semestre en semestre.
Selon les données de l'Afic, leur contribution reste très en deçà du niveau d'avant crise, notamment en raison de l'effet des réglementations Bâle 3 et Solvabilité 2. Ainsi 2,177 milliards d'euros avaient été collectés auprès des banques au premier semestre 2008, contre seulement 0,355 milliard au premier semestre 2011. De même pour les assurances / mutuelles, ces montants sont respectivement passés de 1,753 milliard d'euros à 0,233 milliard.
La contribution des fonds d'Investissement de proximité (FIP) et des fonds communs de placement dans l'Innovation (FCPI), véhicules destinés aux investisseurs particuliers, n'arrive pas non plus à soutenir les levées de fonds. Même si la baisse de la collecte peut s'expliquer par le report, du 15 juin au 30 septembre de la date limite de souscription à ces produits, les niveaux restent en effet très bas. Ainsi ces véhicules d'investissement ne drainent que 1% des montants levés, contre 20% sur la même période en 2010, précise l'Afic.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant