Capiforce Pierre confirme son redressement

le
0

Témoin d’une gestion dynamique concentrée sur la rationalisation de son patrimoine, Capiforce Pierre confirme son redressement. Hors prise en compte du coupon exceptionnel versé en 2014 (2,5€) son dividende (15,84€) s’améliore . Pas mal en temps de crise !

La situation de Capiforce Pierre  (Paref Gestion) est satisfaisante à la fin 2015. De par sa forme à capital fixe,  elle n’a pas engrangé de capitaux nouveaux. Elle a donc pu se concentrer sur  la rationalisation de son patrimoine. Celui est formé de 74 immeubles,  principalement de commerces (46% de l’actif) en Ile de France (51%). Un axe qui s’est légèrement renforcé au cours du dernier exercice avec notamment l’entrée de locaux commerciaux (Paris 6ème et 9ème) et la vente d’un actif à Villeneuve dAsq.

D’autres mouvements ont été opérés depuis le début de l’année indiquant la  volonté persistante d’investir dans des biens « patrimoniaux parisiens ».  Citons par exemple, les promesses sur l’EHPAD de Noisy-le-Grand  (10, 5 m€) ou de la rue Marcadet (Paris 18ème, 790 K€).

La pertinence de la stratégie s’avère payante. Le taux d’occupation financier et physique atteint 100%, un niveau « top » en progression par rapport à déjà l’excellent TOF fin 2014 (99,4%).

Dans la foulée, le dividende s’élève à 15,84€ contre 18,22€ un an avant. Inquiétant ? Non. En effet, le revenu 2014 avait été boosté par le versement d’un coupon exceptionnel de 2,5€ suite à la vente d’un parc d’activité à Bobigny. En l’absence de cette manne, le calcul de la distribution du dernier exercice indique plutôt une légère progression  de 12cts.  Quant au taux de distribution, il ressort à 5,13% en parallèle du prix  moyen d’achat de la part en hausse de 2,68% (308€).

Retrouvez cet article sur Primaliance.com
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant