Capgemini : intégration réussie d'Igate

le
0
Paul Hermelin, PDG de Capgemini. (© K. Tribouillard / AFP)
Paul Hermelin, PDG de Capgemini. (© K. Tribouillard / AFP)

Le titre du numéro un européen des services informatiques a bondi de 6,4% le 27 avril dernier. L’annonce d’une croissance de 13,9% du chiffre d’affaires au premier trimestre, dont une hausse de 2,9% hors effets périmètre et devises, a été saluée par les investisseurs, tout comme la progression de 17,6% des prises de commandes à taux de change constants.

Fort de ces performances, les dirigeants ont confirmé leurs objectifs pour l’ensemble de l’exercice : une croissance de 7,5 à 9,5% des facturations à changes constants, une marge opérationnelle comprise entre 11,1 et 11,3% et un flux de trésorerie libre supérieur à 850 millions d'euros. Seule ombre au tableau, ils estiment l’impact négatif des changes à 2% sur les ventes annuelles en raison de l'appréciation de l'euro par rapport à la livre sterling et au real brésilien.

Reprise de acquisitions à partir du second semestre

Capgemini commence à récolter les fruits de la prise de contrôle de la société indienne Igate il y a un an. Grâce à cette opération, les États-Unis et les services financiers sont devenus les premiers débouchés et contributeurs à la croissance du français. Preuve que l’intégration d’Igate est en bonne voie, la direction table sur une reprise des acquisitions à partir du second semestre.

Des opérations de taille plus importante que celle de l’intégrateur allemand Oinio et du cabinet de conseil américain Fahrenheit

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant