Capgemini entre dans le bal des acquisitions

le
0
Le groupe de services informatiques annonce ce mardi le rachat de deux sociétés françaises, Artesys et Avantias, pour 40 millions d'euros.

En pleine reprise des fusions acquisitions, c'est au tour de Capgemini d'annoncer le rachat de deux sociétés françaises. Le groupe de conseil et services informatiques acquiert en effet Artesys, spécialiste de la conception de solutions d'infrastructures informatiques, et Avantias, éditeur de solutions d'analyse et de gestion de données informatiques.

Créée en 2000, la première a enregistré un chiffre d'affaires de 25 millions d'euros l'année dernière tandis que la deuxième, Avantias, créée en 2006, a réalisé un chiffre d'affaires de 13,6 millions d'euros. Les deux opérations s'élèvent au total à 40 millions d'euros et seront financées par la trésorerie de l'entreprise.

«Dénicher des perles» de croissance

La somme est plutôt faible au regard de la taille du groupe et des autres acquisitions récemment annoncées sur le marché parisien. Mais l'opération est symbolique à plusieurs titres. Les deux sociétés sont spécialisées sur des segments prometteu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant