Capgemini en passe de reprendre Euriware

le
0
Le premier groupe français des services informatiques a été retenu pour racheter la filiale d'Areva.

Officiellement, rien ne filtre. Mais lundi soir, à 18 heures, lors d'un comité central d'entreprise extraordinaire d'Euriware, «le repreneur sera Capgemini», a annoncé en direct, dans un tweet, Thierry Achaintre, délégué CGT. Les autres représentants du personnel ont confirmé l'information. Mais la direction de Capgemini et celle d'Areva «ne font pas de commentaire».

Depuis juin dernier, le président d'Euriware Christian Petit avait indiqué la mise en vente de la «filiale captive» dans les services informatiques du groupe nucléaire. Euriware avait réalisé, en 2012, plus de 50 % de ses 288 millions d'euros de chiffre d'affaires auprès de sa maison mère, Areva. Cette part avait plutôt tendance à augmenter ces dernières années. Car dans un environnement très concurrentiel, son chiffre d'affaires plafonnait sous les 300 millions d'euros par an depuis 2008, ce...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant