Capgemini confiant cette année

le
0
Capgemini confiant cette année
Capgemini confiant cette année

Le groupe français de services informatiques Capgemini a publié mercredi un chiffre d'affaires en léger recul sur le troisième trimestre à 3,02 milliards d'euros, mais confirmé ses objectifs sur l'ensemble de l'exercice.Sur les neuf premiers mois de l'année, le groupe a connu une hausse de ses ventes à 9,28 milliards d'euros contre 8,64 milliards un an plus tôt.Il y a "continuité " dans les résultats. "La croissance est particulièrement soutenue dans les secteurs de l'industrie et des services financiers, où notre offre complète de transformation digitale répond aux défis des clients", s'est félicité Paul Hermelin, le Pdg du groupe, cité dans un communiqué.Les activités Digital and Cloud (numérique, exploitation de logiciels et stockage sur des serveurs distants) ont conservé une croissance élevée (+25% à taux de changes constants), et représentent désormais 29% du chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois.Les services applicatifs, qui représentent près des deux tiers des ventes du groupe, portées en particulier par les activités en France, Europe Centrale et Scandinavie, "alimentées par la demande en services innovants".Concernant les zones géographiques, l'Amérique du Nord, qui est affectée par un recul des activité du secteur énergétique, a vu ses ventes légèrement progresser de 0,4% à taux de changes constants.Les marchés européens ont, de leur côté, poursuivi leur croissance, la France étant en hausse de 4,6% quand le reste du continent a progressé de 5,4%, surtout en Scandinavie, Europe Centrale et Italie.Seule exception, le Royaume-Uni, où le Brexit n'a pas encore eu de répercussions sur l'activité mais qui a vu ses ventes reculer de 1,5%, sous l'effet d'une baisse des commandes du secteur public."Il s'agit de notre contrat avec l'administration fiscale britannique, qui a fait le choix de réinternaliser un certain nombre de services, ce qui a un impact sur notre chiffre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant