Cantonales : les électeurs de droite pour le «ni-ni»

le
0
INFOGRAPHIE - Selon un sondage OpinionWay-Fiducial pour Le Figaro et LCI, les Français qui ont voté pour la droite au premier tour sont 68% à penser s'abstenir ou voter blanc ou nul dimanche. »DOCUMENT - L'intégralité du sondage (pdf)

En cas de duel entre un candidat du Front national et un candidat de gauche au second tour des cantonales, l'électorat de la droite modérée et du centre droit se prépare à s'abstenir massivement, selon un sondage OpinionWay-Fiducial pour Le Figaro et LCI. Au terme de cette enquête d'opinion, réalisée les 22 et 23 mars, les électeurs proches de l'UMP, des divers droite et du Nouveau Centre seraient 68% à penser s'abstenir ou voter blanc ou nul. Seuls 12% d'entre eux voteraient pour le candidat FN, tandis que 20% accorderaient leur suffrage au candidat de gauche. «Le "ni-ni" prôné par Nicolas Sarkozy semble convenir à son électorat», argumente Bruno Jeanbart, directeur des études politiques d'OpinionWay.

De surcroît, 58% des sondés souhaiteraient que les candidats de droite éliminés ne donnent pas de consigne de vote pour le second tour, alors que 35% d'entre eux voudraient les voir appeler à un front républicain. Le clivage droite-gauche est ici trè

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant