Cantonales : cinq questions clés du second tour

le
0
INFOGRAPHIE - Le scrutin de dimanche dernier a été marqué par une abstention record pour des cantonales et par la percée du Front national qui maintient ses candidats dans 403 cantons.

Dimanche dernier 460 cantons ont élu leur conseiller général dès le premier tour. 1 566 sièges restent à pourvoir. 

• Quelle abstention au second tour ? 

Au premier tour, l'abstention avait atteint le score record, pour des cantonales, de 55,63%. Certains ont voulu y voir une faible mobilisation de l'électorat de la majorité. Lundi, François Fillon l'interprétait ainsi comme une «marque de défiance à l'égard de la majorité et du gouvernement». Mais, selon une étude Ipsos pour France Télévisions, l'électorat de la majorité présidentielle est nettement plus mobilisé que celui du PS (45% d'abstention seulement contre 48%). Les sympathisants du FN auraient boudé les urnes dans une proportion encore plus grande (53%). Paradoxe, le parti qui a le plus reculé au premier tour - l'UMP - serait celui qui a le mieux mobilisé son électorat. Le PS et le FN disposent à l'inverse de marges de progression plus importantes en cas de hausse de la participat

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant