Cantonales : Aubry pousse son avantage

le
0
La chef du PS se rend ce mercredi dans la Sarthe avec la Verte Cécile Duflot.

Martine Aubry a un rythme qui n'appartient qu'à elle. En ce moment, elle est dans la séquence cantonales. Et elle s'y tient. Ce mercredi, la première secrétaire du PS se rend dans la Sarthe avec la patronne des écologistes Cécile Duflot pour mobiliser l'électorat à quelques jours du second tour. Le département, ancré à droite, pourrait basculer et offrir aux socialistes une victoire symbolique dans le fief du premier ministre François Fillon. Il manque trois sièges à la gauche.

Le discours du PS d'entre deux tours est déjà rodé: amplifier les résultats du premier tour et appeler à faire battre le FN. Elle fustige toujours le «ni-ni» qui sert de ligne stratégique à l'UMP lorsque ses candidats ne peuvent pas se maintenir: ni vote pour le FN ni vote pour le PS. «C'est la première fois en France qu'un parti républicain n'appelle pas à voter pour un autre parti républicain», a-t-elle dénoncé. Alors que la droite se divise, elle veut aussi tester la solidité

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant