Canon teste un appareil offrant une résolution de 75 mégapixels

le
0
Canon teste un appareil offrant une résolution de 75 mégapixels
Canon teste un appareil offrant une résolution de 75 mégapixels

Un processeur monstre connecté à un écran 4K ultra-haute définition, voilà ce dont pourrait bénéficier le prochain reflex pro de Canon.Selon Photography Bay, l'appareil pourrait faire l'objet d'un lancement officiel en 2014. La gamme d'appareils EOS de la marque, tout comme les modèles Nikon D, forge et définit le marché de la photographie professionnelle depuis 20 ans.

Cependant, les performances des "hybrides" (mono-objectif) et des smartphones dotés de capteurs d'images puissants comme le Nokia Lumia 1020 (41 mégapixels) rattrapent la marque, qui demeurait autrefois hors d'atteinte. L'entreprise se devait donc de lancer un produit qui changerait la donne et pousserait professionnels et amateurs éclairés à rester fidèle à son matériel.

Pour l'heure, l'appareil phare de la gamme EOS offre une résolution de 21 mégapixels (la marque possède des capteurs 50 et 120 mégapixels utilisés dans d'autres appareils, mais qui sont trop grands pour les reflex). Avec sa nouveauté, Canon coifferait Nikon au poteau (dont le capteur le plus puissant offre 36 mégapixels) en proposant un appareil capable d'offrir des images et de la vidéo ultra haute définition. La source interrogée par Photography Bay affirme que l'écran situé au dos de l'appareil possède une "résolution étonnamment élevée".

Ce mois-ci dans une interview accordée à Bloomberg, le président de Nikon, Makoto Kimura, expliquait que l'entreprise était à la "recherche de solutions" destinées à modifier l'environnement concurrentiel créé par l'explosion du smartphone. Kimura ne va pas jusqu'à évoquer l'idée d'un smartphone Nikon, mais précise que l'appareil auquel réfléchit la marque "pourrait être un produit s'adressant à des consommateurs qui ne seraient pas photographes".

Si le rédacteur de Photography Bay Eric Reagan affirme que sa source est fiable, il rappelle qu'il s'agit d'être prudent puisqu'il est de notoriété publique ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant