Canon soutenu par les équipements de bureau, la photo à la peine

le
0
CANON SOUTENU PAR LES ÉQUIPEMENTS DE BUREAU, LA PHOTO À LA PEINE
CANON SOUTENU PAR LES ÉQUIPEMENTS DE BUREAU, LA PHOTO À LA PEINE

TOKYO (Reuters) - Canon a annoncé jeudi un bond de 12% de son bénéfice d'exploitation au deuxième trimestre à la faveur de performances solides de sa division équipements de bureau à l'international qui ont compensé la faiblesse persistante de ses ventes d'appareils photo.

Le fabricant d'appareils photo et d'imprimantes a réalisé sur la période avril-juin un bénéfice opérationnel de 110,6 milliards de yens (808 millions d'euros), contre 98,3 milliards un an plus tôt. Ce résultat est en ligne avec le consensus publié deux semaines plus tôt par le quotidien économique Nikkei.

Canon a maintenu sa prévision d'un bénéfice d'exploitation annuel de 365 milliards de yens mais a révisé en baisse ses prévisions de ventes annuelles d'appareils photo. Le groupe mise sur une performance solide de sa division équipements de bureau et des réductions de coûts au sein du groupe pour compenser ce manque à gagner.

Le numéro un mondial des fabricants d'appareils photo a évoqué la faiblesse de la demande pour les modèles compacts, les consommateurs prenant de plus en plus de photos avec leurs smartphones ou leurs tablettes.

Le bénéfice net de Canon a augmenté de 22% à 80,8 milliards de yens au deuxième trimestre mais son chiffre d'affaires a diminué de 4,1% à 926,8 milliards de yens.

Le directeur financier de Canon Toshizo Tanaka a déclaré que le groupe prévoyait de réduire ses coûts à hauteur de 41 milliards de yens cette année contre des économies de 39 milliards réalisées en 2013.

Il a ajouté que la reprise sur le marché des appareils photo haut de gamme était plus lente que prévu en Europe et en Asie du Sud mais que le groupe n'attribuait pas le repli des ventes à l'utilisation des smartphones.

Le titre a gagné 0,8% à la Bourse de Tokyo jeudi, surperformant l'indice Nikkei qui a cédé 0,29%. Canon a publié ses résultats après la clôture.

(Sophie Knight et Reiji Murai, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant