Canon EOS-1D X Mark II : une vitesse de compétition

le
0
Canon EOS-1D X Mark II : une vitesse de compétition
Canon EOS-1D X Mark II : une vitesse de compétition

Euro de football, Jeux olympiques d'été : les grands rendez-vous sportifs ne manqueront pas cette année. Canon modifie donc son appareil photo EOS-1D X pour l'occasion. Le nouveau reflex vedette de Canon propose une résolution de 4K à un prix de 5999$ (boîtier seul)."Nous avons voulu incorporer des améliorations réclamées par la clientèle afin de proposer aux photographes professionnels l'EOS suprême, un appareil conçu pour répondre à des besoins en constante évolution", explique Yuichi Ishizuka, président et directeur d'exploitation de Canon USA, Inc.

Il s'agit du premier EOS numérique de l'histoire à pouvoir capter 14 images par seconde (IPS) en mode rafale avec suivi d'auto focus et mesure d'exposition. Le chiffre passe à 16 images par seconde en mode live view.

Cette vitesse accrue est expliquée par l'apparition d'un nouveau capteur CMOS 20,2 mégapixels 35mm plein format et de deux processeurs DIGIC 6+. Le traitement de l’image partagé entre les deux processeurs permet de gérer de nombreuses données en un temps record, même en travaillant 14ips. Elles sont enregistrées sur des cartes mémoires Compact Flash (CF) ou CompactFast (CFast), ce qui permet d’enregistrer de nombreuses séquences en JPEG et jusqu’à 170 vues en mode RAW. 

La vidéographie est à la mode. Les réalisateurs de documentaires adoptent des équipements compacts et les photographes pros eux-mêmes ne se contentent plus des clichés statiques.

Canon choisit donc de vivre avec son temps. L'EOS-1D X Mark II est capable d'enregistrer des vidéos en 4K 60ips et en full HD à 120 ips. Une option capture d'écran est présente. On peut donc isoler une image 4K et la traiter en tant qu'image de 8,8 mégapixels sans recourir à un ordinateur.

D'autres manipulations et outils d'édition sont inclus dans l'appareil : on peut donc en faire plus sur le terrain et corriger à la volée distorsions, diffractions, aberrations chromatiques.

Ajoutons que le 1D X Mark ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant