Cannondale : Vers un rapprochement avec Fernando Alonso

le
0
Cannondale : Vers un rapprochement avec Fernando Alonso
Cannondale : Vers un rapprochement avec Fernando Alonso

L'UCI contrarie les plans de Fernando Alonso. Alors que le pilote espagnol de Ferrari souhaite monter une équipe professionnelle en vue de la saison 2015, un obstacle de poids se dresse sur son chemin : le règlement de l'UCI. En effet, la fédération internationale interdit à toute équipe nouvellement formée d'intégrer l'UCI World Tour dès sa première saison et impose de faire ses preuves au niveau inférieur, le Continental Pro.

Cette obligation pourrait poser des problèmes à Fernando Alonso et son projet qui est d'attirer des coureurs de renom et des sponsors influents dès la création de l'équipe en 2015. En effet, une place en Continental Pro n'assure pas d'une participation aux principales courses de la saison (Grands Tours, Classiques) et laissera aux organisateurs le choix d'inviter cette nouvelle équipe à leur guise.

Mais, selon le site italien biciclismo, une parade à ce règlement serait possible et prendrait la forme d'un partenariat, voire de la prise de contrôle d'une équipe déjà existante. Et le site italien avance le nom d'une cible pour une telle opération : l'équipe Cannondale. En effet, le leader de la Cannondale, Peter Sagan, fait l'objet d'un intérêt certain de la part de Fernando Alonso et de Paolo Bettini pour former un noyau de coureurs de très haut niveau.

Face à ce possible départ, la marque Cannondale, devenue actionnaire majoritaire de la société gérant l'équipe, pourrait accepter de laisser la main à Fernando Alonso et ses proches, ce qui lui permettrait de réduire son implication financière tout en continuant de profiter du rayonnement du fantasque sprinteur slovaque, et des possibles succès de l'équipe de Fernando Alonso.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant