Cannes lance un plan communal de prévention du risque terroriste

le
0
Le maire Les Républicains de Cannes, David Lisnard.
Le maire Les Républicains de Cannes, David Lisnard.

Mobilisation de la population, sécurité des accès à la mer, caméras de surveillance... Cannes veut se préparer à un éventuel risque terroriste. Un exercice à taille réelle avec la population sera organisé en février afin de préparer la sécurité du festival de cinéma du mois de mai. Explications avec le maire Les Républicains de la ville, David Lisnard, qui vient de lancer le premier "plan communal de prévention du risque terroriste" de France.

Le Point.fr : Pourquoi un tel plan ?

David Lisnard : Le risque zéro n'existe pas et n'existera jamais. Mais on peut limiter les dangers et leurs impacts. L'objectif, c'est la précaution et ça commence au niveau de la commune, le premier maillon de la chaîne. Je veux que Cannes puisse être opérationnelle sur cette question. On le fait déjà avec les inondations et le sismique. Il faut donc pouvoir éduquer les citoyens sur la surveillance des comportements. Dans un second temps, on veut coordonner les secours et la sécurité au niveau de la ville en cas d'attaque. Ce plan est le fruit d'une longue observation. Un audit a été réalisé par un comité de 4 experts indépendants internationaux qui ont travaillé sur le terrorisme en Irlande du Nord ou encore en Israël.

Vous comptez mobiliser "une force civile cannoise". Qu'est-ce que c'est ?

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant