Cannes 1er jour : le clinquant "Gatsby" et le roi Pelé ouvrent le bal

le
0
Séance photo pour les acteurs de "Gatsby le magnifique" en ouverture du 66e Festival de Cannes AFP PHOTO / ALBERTO PIZZOLI
Séance photo pour les acteurs de "Gatsby le magnifique" en ouverture du 66e Festival de Cannes AFP PHOTO / ALBERTO PIZZOLI

(AFP) - Dans un délire tourbillonnant en 3D, le 66e Festival de Cannes s'est ouvert mercredi avec la projection hors compétition de "Gatsby le magnifique" avec Leonardo DiCaprio, avant une première montée des marches des plus glamour, l'élégant dîner d'ouverture, une fête annoncée fastueuse avec des invités triés sur le volet, et un premier feu d'artifice de trente minutes en baie de Cannes qui devaient suivre.

Le roi Pelé est également venu à Cannes pour présenter un futur biopic sur sa vie légendaire.

La compétition ne débutera que jeudi avec deux premiers films sur les vingt en lice : "Jeune et Jolie" du Français François Ozon et "Heli" du Mexicain Amat Escalante.

- La riposte du jour : Réalisateur de "Gatsby le magnifique", Baz Luhrmann a balayé les critiques américaines parfois féroces, soulignant qu'il attendait son public dans les salles. "Quand Fitzgerald a écrit ce livre, on l'a traité de clown !", a-t-il souligné devant la presse, en rappelant qu'il n'avait pas non plus fait l'unanimité pour ses succès "Moulin Rouge" et "Roméo + Juliette".

- La phrase du jour : Le piratage des films avant leur sortie sur grand écran est comme "une artère qui est tranchée", mais "la traque s'améliore", selon le réalisateur et producteur américain Steven Spielberg, président du jury du 66e festival de Cannes. "C'est un problème depuis longtemps dans l'histoire du cinéma", a-t-il rappelé sur Europe 1. "Je pense que la technologie va nous aider plutôt que de nous jouer des tours", a-t-il estimé. "On trouve des façons de retrouver la trace, comment un film se retrouve illégalement sur internet", a ajouté le cinéaste qui, par ailleurs, a comparé le Festival de Cannes, "manifestation culturelle mondiale", à "deux semaines de célébration du cinéma, et non pas deux semaines de compétition".

- L'autre star : Edson Arantes do Nascimento, dit le roi Pelé, 72 ans, considéré comme le plus grand joueur de football de tous les temps, était sur la Croisette pour présenter un projet de biopic sur sa vie et son exceptionnelle carrière. Estimant que le footballeur a participé à construire l'identité nationale brésilienne, les frères Michael et Jeff Zimbalist réaliseront ce long métrage. La sortie en salles est prévue juste avant le Mondial de football 2014 dont Pelé est l'ambassadeur international. Seul footballeur trois fois champion du monde (1958, 1962, 1970) en sélection brésilienne, ambassadeur pour l'ONU et l'UNESCO à l'Éducation, l'Écologie et l'Environnement, le charismatique footballeur a estimé à Cannes que sa manière de jouer avait été un "cadeau de Dieu".

jfg-bur/dab/fm

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant