Cannabis: les portes des coffee shops se ferment aux Français

le
0
Seuls les résidents des Pays-Bas ont accès à ces lieux de vente.

La Fête du muguet n'est pas celle du chanvre. Depuis le 1er mai, les amateurs de pétards qui se rendaient en procession dans les coffee shops hollandais pour y acheter du cannabis à prix canon commencent à trouver porte close. Une nouvelle réglementation réserve l'accès de ces bars incitant à la fumette aux seuls résidents des Pays-Bas. Cette décision couronne des années de tractation avec les pays voisins, soucieux de voir disparaître à terme ces îlots de résistance très préjudiciables aux politiques de lutte contre les drogues douces conduites un peu partout dans l'Union européenne.

Dans un premier temps, la restriction visera trois provinces (Zélande, Brabant-Nord et Limbourg), frontalières avec la Belgique et l'Allemagne. Mais, au 1er janvier 2013, le reste du pays sera concerné, y compris Amsterdam et ses 220 coffee shops.

Bagarres, bruit, saleté

Les dispositions, déjà en vigueur sur le papier depuis des années, sont censées être mieux contrôlées dans

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant