Canicule : les fausses bonnes idées

le
0
Boire très frais, prendre des douches glacées : nos réflexes pas forte chaleur ne sont pas toujours pertinents.

o Boire glacé ou manger froid ne rafraîchit pas plus

Lorsque le thermomètre s'affole et que la chaleur se fait étouffante, il paraît évident de se mettre en quête de fraîcheur. Mais certains réflexes font plus de mal que de bien, puisque l'organisme, programmé pour se maintenir à une température de 37°C, puise dans ses réserves énergétiques pour se réchauffer lorsqu'il est confronté à une baisse de température significative.

De fait, si la sensation de fraîcheur est immédiate lorsqu'on absorbe une boisson fraîche ou des aliments froids, elle s'atténue plus rapidement que si l'on consommait des aliments à température ambiante. Il faut en fait imaginer l'estomac comme un grand faitout, dans lequel les aliments ingérés sont chauffés afin d'être mieux digérés. Plus les aliments sont froids, plus le corps puise d'éner...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant