Canicule : hier, vous étiez en fait le 18 août 2050 !

le
2
Juillet 2015 ou août 2050, entre réalité et anticipation, la canicule est la même.
Juillet 2015 ou août 2050, entre réalité et anticipation, la canicule est la même.

 

Décidément, le temps deviendrait-il fou ces derniers temps ? Réchauffement climatique, canicule soudaine, une minute de 61 secondes? Marty McFly, au secours ! Il faut d?urgence remonter le temps, vu que, c?est bien connu, c?était mieux avant.

 

Mais avant quand ? Sommes-nous vraiment le 2 juillet 2015 ? Rien n?est moins sûr si l?on se fie à la météo du jour. Les spectateurs de TF1 l?ont peut-être remarqué : la carte météo du 1er juillet sur la France ressemblait trait pour trait à? celle du 17 août 2050 ! Pas moins de 40 départements en alerte canicule, des pointes à 40 °C à Paris, un climat chaud mais tempéré pour la Bretagne? C'est en décembre 2013, lors de la précédente conférence Climat (COP 20) qui se déroulait à Lima (Pérou) que la présentatrice météo de TF1 s'était prêtée à cet exercice d'anticipation météo. Le principe : se projeter 35 ans dans le futur, en se fondant à la fois sur les études réalisées par Météo-France et les projections climatiques du Giec.

Deux ans après, la réalité a déjà rattrapé la fiction. Quelques jours après la publication de l'appel du pape à prendre soin de notre "maison commune" et à quelques mois de la prochaine conférence climat à Paris (COP 21), peut-être faut-il enfin prendre cette nouvelle alerte au sérieux, avant que la maison brûle...

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le jeudi 2 juil 2015 à 16:01

    Ou comment faire un sujet sur le thème "l'été il fait chaud" et rédiger dans un style Philippulus que nous allons tous mourir (scoop) et que la fin du monde est proche. Cela remplit les cases alors que l'actualité est incroyablement barbante, à peine un krach financier par ci, trois ou quatre guerres par là...

  • dotcom1 le jeudi 2 juil 2015 à 13:52

    Preuve qu'il est déjà trop tard pour faire quoi que ce soit. Autant ne rien faire et profiter du beau temps en attendant la fin du monde.