Canicule : désormais 51 départements en vigilance orange

le , mis à jour à 11:30
0
Canicule : désormais 51 départements en vigilance orange
Canicule : désormais 51 départements en vigilance orange

L'Ardèche, la Drôme, le Tarn et le Tarn-et-Garonne ont été placés en vigilance orange canicule jeudi après-midi par Météo France. Ces quatre départements s'ajoutent aux 47 déjà en alerte. Le phénomène devrait durer au moins jusqu'à la fin de la semaine, voire jusqu'au début de la semaine prochaine dans l'est du pays.

Le temps ce jeudi. Cette canicule précoce dans la saison gagne du terrain dans l'Est ce jeudi, notamment en région Rhône-Alpes. Les températures maximales restent de l'ordre de 35 à 39°C. A 16 heures, 37° ont été enregistrés à Strasbourg (Bas-Rhin).

Ces températures maximales sont toutefois en recul de quelques degrés sur un axe allant de l'Aquitaine à l'Ile-de-France et à la Picardie. Sur les départements proches de l'Atlantique, une masse d'air océanique fait fortement baisser les températures. L'influence du vent marin et de l'autan contribue à limiter la hausse des températures sur une bonne partie de la région Midi-Pyrénées. 

Les températures minimales durant la nuit de jeudi à vendredi resteront d'un niveau élevé, le plus souvent supérieures à 20 degrés, jusque 24 degrés prévus en vallée du Rhône, avec donc par endroits une sensation de lourdeur étouffante.

Des orages devaient toucher un gros quart nord-ouest du pays avec parfois des pluies soutenues. Des averses orageuses ont été notamment signalées au Havre (Seine-Maritime) ainsi que dans l’ouest de l’Eure, selon le site Normandie-actu.fr

Les températures prévues ces prochains jours

Crédits : Météociel

VIDEO. Canicule : «Jusqu'à 45 °C en température ressentie»

VIDEO. Canicule : dans les maisons de retraite, «il y a toujours un risque»

Pas de problème sanitaire majeur pour l'instant. Sur le front sanitaire, la vigilance est de mise, mais aucun problème majeur n'a été signalé. «Nous n'avons pas d'effet canicule pour l'instant, ce qui est logique puisqu'il faut plusieurs jours pour ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant