Canicule : 51 départements en alerte, un léger rafraîchissement samedi

le , mis à jour à 20:28
0
Canicule : 51 départements en alerte, un léger rafraîchissement samedi
Canicule : 51 départements en alerte, un léger rafraîchissement samedi

Les températures devraient tomber dans la nuit en dessous de 25 degrés. la plus chaude de la semaine, des températures qui tombent mal alors que des dizaines de milliers de vacanciers s'apprêtent à partir en voyage. 51 départements ont été placés en alerte orange. L'épisode caniculaire qui touche le pays depuis mardi va probablement se prolonger au moins jusqu'en fin de semaine, voire en début de semaine prochaine sur l'Est.

A 16 heures, il faisait 34 degrés à Paris, 35 à Bordeaux, Toulouse et Lyon, 40 à Clermont-Ferrand. 

En savoir plus : nos conseils pour se bien protéger pendant la canicule

Des records pour juillet ont été battus à Brive (39,6°), Limoges (37,7°) ou Epinal (36,1°). Dans les Alpes, ce sont même des records absolus, au-delà de la canicule de 2003, qui ont été enregistrés à Val d'Isère (27° à 1850 m d'altitude) ou l'Alpe-d'Huez (27,7°), où la station météo n'est installée que depuis 1989. A Paris, il a fait 36°, un peu moins que mercredi.

VIDEO. A Paris, le business de la canicule bat son plein

La SNCF fait front face à la canicule

Sujet aux critiques pour leur gestion de la journée de jeudi, la SNCF a tâché de remédier aux fortes chaleurs en mettant en place le plan canicule. Pour favoriser le départ des voyageurs dans de meilleures conditions, des bouteilles d'eau notamment ont été distribués.

Aujourd'hui Gare de Strasbourg la #SNCF distribue des bouteilles d'eau. pic.twitter.com/iT1s1C1RvX— Christine Viale (@ChristineViale) 3 Juillet 2015

La SNCF n'écartait pas des retards dus aux mesures de sécurité imposées par les températures, mais aucune difficulté majeure n'a été signalée vendredi.

VIDEO. Vacances: grands départs sous la chaleur gare de Lyon, à Paris

Un rafraîchissement relatif à venir

Après une nuit encore chaude dans les départements en vigilance orange, les maximales seront cependant samedi «en nette baisse» ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant