Candriam sélectionne des entreprises qui stimulent la croissance domestique des marchés émergents

le
0

Pour obtenir les meilleurs rendements, les investisseurs en actions émergentes doivent se tourner vers des secteurs qui participent à la croissance domestique et procéder à une sélection minutieuse des titres. Par ailleurs, les perspectives sont devenues tellement complexes qu’il ne suffit plus de surfer sur la vague du redressement économique aux États-Unis. Tel est l’avis exprimé aujourd’hui par Jan Boudewijns, Head of Emerging Market Equity Management de Candriam Investors Group et son équipe.

Jan Boudewijns précise: “Les facteurs positifs et négatifs qui influencent les marchés émergents relèvent d’un équilibre délicat et sont particulièrement complexes. Ils vont de l’impact de la reprise économique américaine à un environnement géopolitique volatil de l’Europe de l’Est à la Mer de Chine en passant par l’affermissement du dollar US, d’importantes élections et des réformes de marché en Asie. Dans un environnement aussi instable, une approche thématique transfrontalière, qui accorde une attention particulière aux tendances de croissance des marchés domestiques – y compris l’avènement inéluctable du commerce en ligne – représente plus que probablement la voie à suivre pour parvenir aux meilleurs rendements, pondérés en fonction des risques.”

Selon Jan Boudewijns, l’impulsion que fournit traditionnellement une relance américaine aux secteurs exportateurs des pays émergents sera modérée par la position concurrentielle plus forte qu’occupe aujourd’hui la plus grande économie sur le marché mondial. En effet, les États-Unis sortent renforcés de la crise financière, avec une énergie meilleur marché et des coûts du travail plus faibles. Quant aux facteurs géopolitiques comme l’intervention de la Russie en Ukraine, les conflits en Iraq et en Syrie, et les conflits entre la Chine et ses voisins concernant les eaux territoriales ; ils appellent une solution sous l’une ou l’autre forme, faute de quoi le risque d’une détérioration spectaculaire augmentera.

Dans ce climat particulièrement incertain, Candriam privilégie des thèmes « domestiques » recouvrant plusieurs marchés différents, et maintient par exemple une surpondération en titres capables de profiter de l’expansion du commerce électronique, comme en atteste la cotation remarquable de l’entreprise chinoise Alibaba après la plus grande IPO de l’histoire. Lorsque l’on sait que les plateformes en ligne représenteront, selon les prévisions, 40 % du chiffre d’affaires total du commerce en Chine, on comprend que ce secteur offre également bien d’autres opportunités. Il suffit de songer par exemple à Tencent China, qui, avec Alibaba et Baidu, représente l’un des principaux prestataires de services mobiles et internet dans le domaine des jeux, des réseaux sociaux, du commerce électronique et des services financiers.

Cette catégorie rassemble également les fabricants asiatiques de composants destinés à Apple. Selon des estimations de Bank of America Merrill Lynch, la production du nouveau smartphone iPhone 6 d’Apple fera grimper de 40 points de base le PIB de Taïwan et de 1% la croissance mensuelle des exportations chinoises en 2014. L’un de ces fabricants, Taiwan Semiconductor, occupe la plus grosse position dans le fonds Candriam Equities L Emerging Markets.

Les entreprises publiques actives dans les secteurs tels que l’énergie, les télécommunications et les services financiers ont enregistré des performances un peu moins bonnes ces dernières années, mais les réformes entamées au niveau des réglementations en Chine et l’élection de dirigeants partisans de réformes en Inde et en Indonésie apporteront l’élan nécessaire au profit de l’efficience, de la puissance concurrentielle et de la rentabilité.

Jan Boudewijns conclut en ces termes: “Nous croyons dans des investissements ciblés vers la croissance continue de la classe moyenne dans les pays émergents. Ce qui nous intéresse avant tout, ce sont des entreprises qui stimulent cette croissance domestique, tels que des fabricants de produits de consommation courante, des constructeurs automobiles et des acteurs du commerce électronique. Ce type d’actions est celui qui offre les perspectives (de rendement) les plus vigoureuses et qui est le plus largement représenté dans nos portefeuilles.”

Avec plus d’ €1,5 million d’actifs gérés, Candriam dispose d’une expertise de près de vingt ans dans la gestion des actions et obligations des marchés émergents et intègre notamment les défis de durabilité.

Candriam Equities L Emerging Markets est un fonds « flagship » chez Candriam dont la stratégie active est fondée sur les convictions d’experts des marchés émergents et met l’accent sur des valeurs de qualité offrant une croissance stable. Le portefeuille du fonds est composé d’une centaine de valeurs de qualité parmi les plus attractives du marché sur un horizon à moyen et long terme.


À propos de CANDRIAM
CANDRIAM est un gestionnaire d’actifs multi-spécialiste européen, présent sur le marché depuis 20 ans, fort d’une équipe de 500 professionnels expérimentés. Avec 84.4 milliards d’euros d’actifs sous gestion à fin septembre 2014, la société dispose de centres de gestion à Bruxelles, Paris et Luxembourg, et ses forces de vente très qualifiées couvrent l’Europe, le Moyen-Orient et l’Australie. CANDRIAM propose des solutions d’investissement dans cinq domaines-clés : obligations, actions, produits alternatifs, investissements durables et allocation d’actifs.
Grâce à des solutions d’investissement fondées sur ses convictions, CANDRIAM a acquis la réputation d’innover et de générer de solides performances au profit d’une clientèle située dans plus de 25 pays.
CANDRIAM (anciennement Dexia Asset Management) est la filiale européenne de New York Life Investments1, groupe classé parmi les plus importants gestionnaires d’actifs mondiaux2.

Plus d’informations sur : www.candriam.com


Contacts presse :

Isabelle Lievens
CANDRIAM
T + 32 (0)2 509 61 69
isabelle.lievens@candriam.com

Tiziana Rizzo
CANDRIAM
T + 32 (0)2 509 61 64
Tiziana.rizzo@candriam.com



1 New York Life Investments est une appellation opérationnelle utilisée par New York Life Investment Management Holdings LLC et sa filiale, New York Life Investment Management LLC. New York Life Investments Management LLC est filiale à part entière de New York Life Insurance Company.
2 Source : New York Life Investments a été classé 29ème plus important gestionnaire d’actifs au niveau mondial par Pensions & Investments, 26 mai 2014. Le classement est basé sur le total mondial des actifs institutionnels sous gestion à fin 2013. Les actifs de New York Life Investments incluent les actifs des conseillers en investissement affiliés.


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant