Cancers : les Français veulent parler aux chercheurs 

le
0
Un débat entre dix scientifiques et le grand public est organisé par l'ARC dans trois villes, le 4 février.

Les Français ont une bonne image de leurs chercheurs mais aimeraient dialoguer davantage avec eux. C'est ce qui ressort d'un sondage réalisé par l'institut Harris pour l'Association pour la recherche sur le cancer (ARC) auprès d'un échantillon de 1 000 individus. À quelques jours de la Journée mondiale contre le cancer (le 4 février prochain), cette enquête montre que la grande majorité des Français (83%) ­juge insuffisante la communication ­entre le grand public et les chercheurs, qu'il s'agisse d'ailleurs du cancer ou d'autres thématiques.

Concernant plus particulièrement la cancérologie, les contacts directs sont plutôt rares: seule une personne sur dix a déjà eu l'occasion de discuter de cancer avec un chercheur, selon le son­dage. Pourtant, s'ils en avaient la possibilité, six individus sur dix seraient intéressés par le fait de questionner les scientifiques sur les «dernières avancées de la recherche contre le cancer», en particulier les nouveaux tra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant