Cancer : traitée aux ions carbone, une patiente témoigne

le
0
Jusqu'à 1300 personnes pourraient bénéficier d'une carbonethérapie contre un cancer. Soignée en Allemagne l'an dernier, Eliane raconte comment elle a retrouvé espoir et qualité de vie.

Derrière les chiffres, il y a des malades, des personnes pour certaines en échec de tout traitement et pour qui l'hadronthérapie s'est avérée être le dernier espoir... L'irradiation de certaines tumeurs par un faisceau d'ions carbone permet d'augmenter de 25 % le taux de guérison, comparativement aux résultats obtenus pour ces mêmes tumeurs avec les meilleurs traitements existants.

Si cela concerne surtout des tumeurs peu fréquentes, chaque année, jusqu'à mille trois cents Français pourraient bénéficier de cette technique innovante avec l'espoir d'une vraie guérison pour environ neuf cents d'entre eux. Sachant que sur ces neuf cents malades, certains n'auraient aucun autre espoir (car en échec de tout traitement), ce sont autant de vies épargnées, de souffrances et de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant