Cancer : le téléphone portable sans risque

le
0
La plus grande étude réalisée sur ce sujet conclut qu'il n'existe aucun lien entre le mobile et des tumeurs du cerveau.

Une bonne nouvelle a été annoncée vendredi sur le site du British Medical Journal (BMJ) : le téléphone portable n'augmente pas le cancer du système nerveux central. C'est ce que révèle une très vaste étude danoise portant sur plus de 300.000 personnes. Une information en contradiction cependant avec la position du Centre international de recherche sur le cancer qui avait estimé en mai dernier que «le portable était peut-être cancérigène».

L'étude danoise publiée vendredi présente la particularité d'avoir été menée selon une méthodologie originale. Au Danemark, dès la naissance, chaque individu se voit attribuer un numéro d'identification personnel qui est utilisé sur tous les registres, les abonnements, et qui permet de rendre anonyme une série d'informations personnelles. Ainsi, les Danois ont pu, sur une période donnée, recouper en partie le fichier des personnes atteintes de cancer du cerveau avec celui des abonnés au téléphone portable et celui de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant