Cancer : la France réalise une première mondiale

le
0

INTERVIEW - Le premier essai clinique d'envergure de traitement personnalisé du cancer du sein est français. Son principal instigateur, le professeur Fabrice André (Institut Gustave-Roussy, Val-de-Marne), explique les enjeux de cette médecine du futur.

LE FIGARO.- Comment la France s'est-elle retrouvée ainsi leader mondial avec l'essai Safir01?

Fabrice ANDRÉ.- Cet essai avait été prédit par le Pr Lajos Pusztaï, mon patron lorsque j'étais à Houston en 2006. Un jour, disait-il, cette technologie d'analyse complète du génome d'un cancer, que nous utilisons pour la recherche, pourra être utilisée pour permettre d'analyser la cible la plus pertinente pour chaque patiente. Il l'avait rêvé, la France l'a fait. Franchement, il y a trois ans, quand on l'a débuté, cet essai n'était possible qu'en France. Il fallait une infrastructure impressionnante. Nous l'avons en France grâce aux plateformes génétiques mise en place sous l'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant