Cancer du sein : un dépistage à partir de 40 ans ?

le
0
La mammographie dès la quarantaine augmente le risque de surdiagnostic.

Il y a plus de vingt ans, des études suédoises ont montré que le dépistage du cancer du sein à partir de 50 ans par mammographie systématique réduisait la mortalité par cancer du sein en permettant une prise en charge plus précoce. Depuis, le dépistage s'est organisé un peu partout dans les pays industrialisés et notamment en France. Ainsi, entre 50 et 74 ans, toutes les femmes peuvent bénéficier tous les deux ans d'une mammographie grâce au programme national de dépistage. Pourtant, 35% des femmes de cette tranche d'âge n'avaient pas eu de mammographie dans les deux années précédant la dernière enquête de 2005. Un autre chiffre étonne: dans la même enquête, 47% des femmes de 40 à 49 ans, donc trop jeunes pour bénéficier du dépistage organisé, avaient eu une mammographie moins de deux ans avant. Faut-il commencer le dépistage dès 40 ans? La question est régulièrement soulevée lors des congrès médicaux internationaux.

«Seins denses et opaques»

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant