Cancer du sein : le «diagnostic en un jour»

le
0

Une mammographie «douteuse», puis un prélèvement pour y voir plus clair, et finalement un rendez-vous chez le chirurgien pour enlever la tumeur. En général, ce parcours que subissent chaque année des dizaines de milliers de femmes en France, dure au moins deux à trois semaines. Pour la plupart d'entre elles, c'est ce long délai qui est le plus difficile à supporter psychologiquement. Inspirée par des expériences à l'étranger, le Dr Suzette Delaloge, ­responsable du service clinique de pathologie mammaire à l'Institut Gustave-Roussy (Villejuif, Val-de-Marne) a décidé d'y remédier en créant, en 2004, le premier dispositif de «diagnostic en un jour» des cancers du sein, en France.

En quelques heures, en un même lieu, les patientes effectuent tous les examens nécessaires et programment la prise en charge de leur tumeur avec l'équipe médicale. Les résultats, présentés mardi à la presse, sont très positifs, tant en ce qui concerne la fiabilité médicale que l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant