Cancer du sein : le dépistage stagne

le
0
Malgré la campagne médiatique « Octobre rose », qui a lieu chaque année pendant tout le mois d'octobre, une femme sur trois ne se fait pas dépister. » Qui est concerné ?

«La mammographie, c'est important. Mais pourquoi attendre 50 ans? Comment ça se passe exactement?» Depuis mardi, vous découvrez ces questions écrites en rose tout autour de vous. Elles s'affichent jusqu'à chez votre boulanger, sur les sacs en papier dans lesquels sont glissées vos baguettes de pain. Elles signent la campagne 2013 «Octobre rose», ce mois de mobilisation pour la lutte contre le cancer du sein et pour la promotion du dépistage organisé de cette maladie. Mis en place en 2004, sous l'égide de l'Institut national du cancer (Inca) et du ministère de la Santé, le dépistage organisé du cancer du sein s'adresse à toutes les femmes entre 50 et 74 ans.

«Avant la mise en place du dépistage organisé, 30 % des femmes concernées se faisaient dépister à titre individuel. Aujourd'hui,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant