Cancer du poumon: opération non invasive

le
0
Une technique chirurgicale moins douloureuse pour les patients commence à s'imposer en France. L'opération se fait par le biais de trois petites incisions sans ouvrir le thorax.

Son intégration a été longue, mais la chirurgie mini-invasive finit par s'imposer en France dans le domaine des opérations pour traiter le cancer du poumon. La lobectomie consiste, par vidéo-assistance, à ôter un des lobes pulmonaires où se trouve la tumeur et curer la zone, sans ouvrir le thorax du malade. L'opération se fait par le biais de trois incisions d'environ un centimètre. «À la fin de l'année, nous aurons, depuis 1997, réalisé 600 opérations», avance le professeur Charles Marty-Ané, chirurgien thoracique au CHU de Montpellier, l'un des pionniers de cette technique en France.

Sur les 3765 lobectomies opérées l'an dernier en France, 13,4% l'ont été par thoracoscopie, selon la base nationale de données Epithor. Un faible taux au regard des pourcentages observés au Japon ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant