Canal Seine-Nord Europe : nouvelle mission d'études

le
0
Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux Transports, a confié au député socialiste du Nord Rémi Pauvros, la tâche de remettre à plat les aspects techniques du dossier.

Serpent de mer du transport fluvial, le projet de canal Seine-Nord Europe, qui pourrait relier Compiègne et Cambrai sur 106 kilomètres, refait surface.

Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux Transports, a confié au député socialiste du Nord Rémi Pauvros, la tâche de remettre à plat les aspects techniques du dossier. Cette mission de «reconfiguration» devra rapidement rendre ses conclusions. Objectif: pouvoir présenter le nouveau projet dès le premier semestre 2014 à Bruxelles afin de bénéficier de financements européens pouvant atteindre 30 %.

Dans son communiqué, le ministre annonce aussi l'arrêt de l'actuelle procédure de partenariat public-privé. Il s'agit, à ses yeux, d'éviter des impasses juridiques et financières qui ne manqueraient pas de se poser à terme. «On ne peut réduir...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant