Canada : seule la pluie pourrait stopper l'incendie géant de Fort McMurray

le
0
Canada : seule la pluie pourrait stopper l'incendie géant de Fort McMurray
Canada : seule la pluie pourrait stopper l'incendie géant de Fort McMurray

Les secours devaient reprendre ce samedi au lever du jour les opérations d'évacuation de la région pétrolière de Fort McMurray dans l'Ouest canadien, dévastée par un incendie qui n'a cessé de prendre de l'ampleur depuis le 1er mai. Compte-tenu de sa vitesse de propagation, les autorités craignent que le brasier, qui couvre désormais 1500 kilomètres carrés, ne double de taille d'ici à ce soir. Vendredi, plus de 1100 pompiers se sont débattus sur le terrain avec 49 foyers différents, dont sept totalement hors de contrôle.

Thoughts are with all those affected by the fires - Fort McMurray, #Alberta pic.twitter.com/3Rav8m3Yn5— Tim Peake (@astro_timpeake) 6 mai 2016

Dans cette région productrice d'un pétrole extrait des sables bitumineux, l'incendie ne pourra pas être éteint « avant très longtemps », à moins qu'il y ait beaucoup de pluie, selon Chad Morrisson, directeur du service des incendies de l'Alberta. Or les chances que la pluie se déclenche ne dépassent pas 30% ce samedi et demain dimanche. Plus de 150 000 hectares de forêt ont été réduits en cendres en cinq jours, ce qui équivaut à quinze fois la superficie de Paris.

Selon le point réalisé à 22h30 vendredi (4h30 du matin ce samedi, heure française), la police a escorté, entre des haies de flammes parfois, environ 7 500 personnes et 2 500 véhicules pour permettre aux sinistrés pris au piège des feux au nord de Fort McMurray de s'échapper vers le sud. Cette vaste opération devait reprendre samedi matin, selon les autorités, avec l'objectif d'évacuer 4 000 autres habitants. Si l'opération est un succès, il ne restera plus, alors, que 5 000 habitants à évacuer par la route ou les airs.

Wildfire Update - 10:30 p.m. #ymm #ymmfire pic.twitter.com/0ixcaYwg6I— RMWB (@RMWoodBuffalo) 7 mai 2016

VIDEO. Canada : au bord des routes, les sinistrés de Fort McMurray attendent

« Le centre-ville est en grande partie intact, le central ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant