Canada-Magnotta renonce à faire appel de sa condamnation

le
0

MONTREAL, 17 février (Reuters) - Luka Magnotta, surnommé le "dépeçeur de Montréal", reconnu coupable en décembre du meurtre d'un étudiant chinois, a renoncé à faire appel de sa condamnation, annoncent mardi des médias canadiens. Les magistrats l'avaient également reconnu coupable d'indignité envers un cadavre humain, publication de matériel obscène, harcèlement du Premier ministre et de députés. Il avait démembré le cadavre de Jun Lin et envoyé des colis contenant les parties ainsi sectionnées à des formations politiques canadiennes et à deux écoles élémentaires. Il avait également diffusé sur internet des images de ses actes. L'assassinat est puni au Canada d'une peine automatique de réclusion à perpétuité avec une peine incompressible de 25 ans. (Andrea Hopkins,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant