Canada-La croissance a ralenti moins qu'attendu au 4e trimestre

le
0
    OTTAWA, 1er mars (Reuters) - L'économie canadienne a 
nettement ralenti au dernier trimestre de l'an dernier en raison 
de la baisse des exportations et de l'investissement des 
entreprises, l'activité continuant visiblement de souffrir de la 
chute des cours du pétrole.  
    Le produit intérieur brut (PIB) canadien a progressé de 0,2% 
sur la période octobre-décembre après une hausse de 0,6% 
(révisé) au troisième trimestre. Mais le gouvernement et les 
économistes interrogés par Reuters prévoyaient pire encore avec 
une croissance nulle.  
    Le PIB s'était contracté au cours des deux premiers 
trimestres de 2015, une brève récession liée à la chute du prix 
du baril, l'une des principales exportations du pays.  
    Sur l'ensemble de l'année, l'économie canadienne enregistre 
une croissance de 1,2%, après 2,5% en 2014. 
    Sur le seul mois de décembre, Statistique Canada, l'institut 
national de la statistique chiffre la croissance à 0,2%, un 
chiffre de bon augure pour les premiers mois de cette année.  
    Ces données devraient conforter le scénario d'un statu quo 
de la Banque du Canada en matière de politique monétaires après 
les deux baisses de taux décidées l'an dernier.  
    La banque centrale, qui se réunira la semaine prochaine, 
table sur une croissance de 1% en rythme annualisé au premier 
trimestre.  
     
 
    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ 
Le communiqué de Statistique Canada    http://www.statcan.gc.ca/daily-quotidien/160301/dq160301a-fra.htm?HPA 
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^> 
 (Leah Schnurr; Marc Angrand pour le service français, édité par 
Wilfrid Exbrayat) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant