Canada-Harper évoque 10.000 réfugiés d'Irak et de Syrie de plus

le
0

OTTAWA, 10 août (Reuters) - Le Canada accueillera 10.000 réfugiés supplémentaires venus d'Irak et de Syrie au cours des quatre prochaines années si les conservateurs au pouvoir remportent les législatives en octobre, a déclaré lundi le Premier ministre, Stephen Harper. Environ 20.000 réfugiés irakiens et 2.500 syriens se trouvent déjà au Canada, a-t-il dit à la presse lors d'une réunion de campagne à Toronto. D'après le site internet de la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, 19.900 dossiers de réfugiés ont été traités en 2014, tous pays confondus. Stephen Harper a toutefois estimé qu'au vu de son ampleur, la crise humanitaire en cours ne pouvait pas être résolue uniquement par le biais de l'accueil de réfugiés. "Nous devons arrêter l'EI", a-t-il dit en référence au groupe Etat islamique, présent en Irak, en Syrie et dans plusieurs autres pays de la région. Le Canada fait partie de la coalition emmenée par les Etats-Unis qui mène depuis l'an dernier une campagne de raids aériens contre des cibles de l'EI en Syrie et en Irak. La plupart des sondages d'opinion au Canada donnent les conservateurs en léger retard sur le Nouveau Parti démocratique, principal mouvement d'opposition, pour les législatives du 19 octobre. Le Parti libéral est crédité de la troisième position. (Randall Palmer, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant