Canada : évacuation de milliers de personnes en raison de feux de forêt

le
0
Canada : évacuation de milliers de personnes en raison de feux de forêt
Canada : évacuation de milliers de personnes en raison de feux de forêt

Les autorités canadiennes ont émis mardi un avis d'évacuation obligatoire de milliers de personnes dans la moitié sud de Fort McMurray, au nord de la province de l'Alberta, en raison d'un important feu de forêt attisé par les vents qui gagnait les premières habitations.

«L'incendie progresse rapidement»» vers le nord de la ville, ««l'évacuation obligatoire a été déclarée» pour près d'une dizaine de quartiers de la ville de 100 000 habitants, selon l'alerte donnée à 15 heures locales (23 heures en France métropolitaine) par les services d'urgence de l'Alberta.

Une demi-heure plus tôt, la mairesse de la ville, Melissa Blake, avait demandé à ses administrés de se tenir prêts à évacuer et de préparer le juste nécessaire. Mais vers minuit heure de Paris, la situation s'est aggravée. «Des évacuations sont en cours et probablement d'autres sont à prévoir», a posté sur son compte Twitter Mme Blake en demandant à la population de garder son calme et de rester cordial sur la route.

Sur les images des télévisions, de longues files de voitures gagnaient le nord sur l'autoroute principale de la ville au milieu des flammes, la police ayant fermé cette principale voie en direction du sud.

LIVE AT 4:45PM: @RachelNotley to address wildfire situation in Fort McMurray: https://t.co/mIH61tYpPl #yeg #ymm pic.twitter.com/WdBCt80f9H— CTV Edmonton (@ctvedmonton) 3 mai 2016

Tous les habitants des quartiers situés au sud-est de la ville, localisés sous le fleuve Clearwater, ont été invités à gagner d'urgence un centre d'hébergement à plus d'une vingtaine de kilomètres, a indiqué la municipalité de Wood Buffalo, un des quartiers de cette ville au nord de la province pétrolière.

Contenu jusqu'à lundi au sud de la ville, l'incendie a été poussé par des vents de nord-est et a gagné rapidement mardi les premiers quartiers en raison de la sécheresse qui affecte la province où les records de température ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant