Canada : chasse aux criminels de guerre 

le
0
Grâce à la collaboration des Canadiens, l'État a déjà appréhendé certains des 30 individus qu'il recherche.

Considéré comme un havre pour les criminels de guerre, le Canada s'est lancé depuis un peu plus de deux semaines dans la traque de trente d'entre eux, soupçonnés d'avoir trouvé refuge sur son territoire. Le succès de cette opération, qui doit beaucoup à la collaboration du public, est déjà critiqué.

«Criminels de guerre recherchés. N'essayez pas d'appréhender ces personnes vous-même.» Les autorités canadiennes ont publié, depuis le 21 juillet dernier, ce message suivi des noms et des photographies de trente individus soupçonnés de crime contre l'humanité, sur le site Internet de l'Agence des services frontaliers (la police des frontières). En moins de deux semaines, les gendarmes ont arrêté deux ressortissants péruviens, un Hondurien, un Pakistanais, un Guatémaltèque et un Congolais. Les trois premiers sont suspectés d'avoir appartenu à des escadrons de la mort, alors que le Pakistanais serait lié à une organisation terroriste. Les faits reprochés au G

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant