CAN : la fiche de la Côte d'Ivoire.

le
0
CAN : la fiche de la Côte d'Ivoire.
CAN : la fiche de la Côte d'Ivoire.

Toujours placés, rarement gagnants, les Ivoiriens courent après leur unique succès de 1992. Sans l'immense Didier Drogba, la tâche s'annonce compliquée mais pas impossible. Revue d'effectif d'un des grands favoris de la compétition, entre retraites anticipées, préparation exotique et boulards éléphantesques.

  • L'indice Ebola : 73% Voisine du Libéria, de la Guinée et de la Sierra Leone, les trois pays les plus touchés par l'épidémie, la Côte d'Ivoire a longtemps vécu dans la peur de la contagion. En octobre dernier, elle s'est inquiétée de la présence d'un ressortissant guinéen sur son sol, soupçonné d'avoir contracté le virus au contact d'un malade et d'avoir fui son pays par peur. Depuis, faute de nouveaux cas décelés, la panique semble maîtrisée, les frontières aériennes sont de nouveau ouvertes. L'équipe nationale a néanmoins décidé de s'éclipser aux Emirats-Arabes Unis pour préparer la compétition, comme par hasard. "Avec la sélection du Ghana, j'ai eu la chance de séjourner à Djebel Ahly, qui se situe entre Dubaï et Abu Dhabi. Ce sont des sites où on trouve des conditions de travail exceptionnelles. Abu Dhabi est un lieu qui est propice à une bonne préparation" a expliqué Hervé Renard, mettant dans la foulée en sourdine ses problèmes répétés avec la fédération. "Ce n'est pas le moment d'en parler. Tout sera clarifié. Pour l'instant, il faut se concentrer sur la compétition et rien d'autre ". Autrement dit, tout pourrait péter assez facilement en cas de déception. Délestée de plusieurs de ses cadres qui savaient tenir le vestiaire, plusieurs égos insoupçonnés pourraient se manifester, conférant à la sélection de grandes chances de foutre un bordel royal en Guinée équatoriale. Vigilant, Hervé Renard tente de prévenir le drame : "Ce qui est important pour un pays qui va jouer une Can, c'est l'état d'esprit. Eu égard à la phase qualificative qui a été très moyenne, l'équipe de Côte d'Ivoire, sans un grand état d'esprit, sans un jeu collectif, ne pourra rien espérer". Sur le terrain ou en dehors, le spectacle semble assuré.

  • Le portrait robot 50% favoris
    50% maudits
    0% Didier Drogba

  • Le gardien de but : Boubacar Barry Copa Formé à l'académie Mimosifcom, centre de formation de l'ASEC Mimosas, Boubacar Barry Copa se destinait à l'origine à une carrière de joueur de champ. C'est Jean-Marc Guillou qui a finalement décelé son talent pour le poste de gardien de but. Lors d'une tournée en France en avril 1997, l'Académie Mimosifcom l'emporte face au centre de formation rennais et...







  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant