Camping dans le Var : de la tente aux cottages

le , mis à jour à 08:00
0
Camping dans le Var : de la tente aux cottages
Camping dans le Var : de la tente aux cottages

Entre mer et collines, à l'ombre des chênes-lièges et des pins parasols s'étendent 60 ha de verdure au doux parfum de Provence. Malgré un nom plein d'emphase, le Domaine de la bergerie n'est pas une villa d'exception mais un camping labellisé cinq étoiles. Short en jean et tongs aux pieds, une ado réfléchit tout haut : « Il ne fait pas trop chaud, je crois que je vais aller faire du roller au City Park. » Loin du fameux concours Miss Camping 2016, ici la liste des activités est pléthorique : minigolf, tennis, parc aquatique, centre de fitness, club enfant, halte-garderie, deux discothèques, de l'art plastique, des percussions, sauna, hammam, paintball... « Dans un camping 5 étoiles, on a l'impression d'être en club avec l'esprit famille en plus. Ça ne frime pas, alors qu'on aurait tout pour, rigole Dominique, 56 ans, du Loiret. L'autre avantage, par rapport aux autres campings moins bien classés, c'est qu'on n'est pas les uns sur les autres. »

 

Pour ce qui est du pied-à-terre, les étudiants ont encore la possibilité d'y réserver un emplacement standard pour leur tente deux places (44,50 € la nuit). Les amateurs de confort optent, eux, pour les cottages tout équipés, dont le plus cher, niché sur les hauteurs, en pleine nature, est à 2 163 € la semaine. Un espace de 38 m 2 doté de 3 chambres, d'une cuisine aménagée, d'un écran plat, d'une terrasse avec salon de jardin et transats... Certains ont même un solarium sur le toit. Mais est-ce encore du camping ?

 

« Non, pas vraiment. Il faut bien le reconnaître, répond Sylvie Jondet, propriétaire du Domaine. Ceux qui les occupent sont surtout des personnes qui louaient dans des résidences hôtelières. Cette formule leur permet d'associer la vie en plein air aux nombreux services proposés. » C'est précisément ce qui motivait Martine, venue avec son époux et ses deux petits-enfants des Alpes-Maritimes, et dont la dernière expérience de camping ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant