Campagne d'Edouard Balladur : le PDG de la RATP mis en examen

le
0
Ancien chef de cabinet d'Edouard Balladur à Matignon, Pierre Mongin était en charge des fonds spéciaux soupçonnés d'avoir servi à alimenter le compte de campagne de l'ancien premier ministre en 1995. L'ex-directeur de cabinet Nicolas Bazire a également été mis en examen.

Edouard Balladur et de ses proches collaborateurs le répètent: les millions de francs versés en liquide sur le compte de campagne du candidat à la présidentielle début 1995 provenaient de la vente de tee-shirts et de divers gadgets réalisée lors des meetings. Une version que les juges Roger Le Loire et Renaud van Ruymbeke, qui enquêtent sur un possible financement occulte de la campagne d'Edouard Balladur, ont toujours eu du mal à prendre pour argent comptant. Au fil de leurs auditions, deux pistes se sont imposées à eux: les mallettes de liquides déposées au Crédit du Nord pouvaient provenir de probables rétrocommissions versées en marge des contrats d'armement signés avec le Pakistan et l'A...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant