Camp de Rivesaltes : Filippetti étrillée par un sénateur PS

le
5
Camp de Rivesaltes : Filippetti étrillée par un sénateur PS
Camp de Rivesaltes : Filippetti étrillée par un sénateur PS

Christian Bourquin, l'un des hommes forts du PS dans le Sud, s'en est pris durement ce samedi à la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, qu'il accuse de lâcheté et de ne pas être à la hauteur des intérêts de sa région.

Sur son blog (www.christianbourquin.com), le président de la région Languedoc-Roussillon et sénateur des Pyrénées-Orientales s'indigne que la ministre, en visite vendredi à Perpignan pour le festival de photojournalisme Visa pour l'image, n'ait pas fait le détour de quelques kilomètres par le camp de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales).

Christian Bourquin voudrait voir l'Etat participer au projet qui lui tient à c?ur de construire un mémorial à Rivesaltes. Mais la ministre «ne prête pas la moindre attention au camp de Rivesaltes et se mure dans un lâche silence» depuis plus d'un an et demi, affirme Christian Bourquin, «alors que la semaine dernière, le Président de la République, en compagnie de son homologue allemand, accomplissait un geste symbolique hors du commun à Oradour sur Glane» (Haute-Vienne).

Au cours de trois heures de visite ministérielle «ridicules» auxquelles il a refusé de s'associer «pour ne pas cautionner l'aveuglement» de la ministre, «Madame Filippetti s'est seulement consacrée à démontrer qu'elle n'était pas à la hauteur des enjeux culturels du département des Pyrénées-Orientales», juge Christian Bourquin.

Le camp de Rivesaltes avait accueilli des réfugiés espagnols après 1938, un centre régional de rassemblement des juifs entre 1939 et 1942, des suspects de collaboration au moment de l'épuration, des prisonniers allemands et, après l'indépendance algérienne en 1962, un camp de regroupement de harkis. Il est à cet égard unique au monde, pense Christian Bourquin.

Un mémorial à 23 M?

Ce qui reste du camp, des centaines d'hectares livrés aux broussailles et quelques baraquements ruinés, a été menacé de destruction. Le projet d'y ériger un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le mardi 17 sept 2013 à 13:32

    Ce sujet ne relève pas de la culture mais des anciens combattants.Comme quand Taubira passait 6 mois ou plus sur le mariage pour tous alors que ce sujet ne dépend pas de son ministère, pendant ce temps la justice attend et les injustices aussi.Ministre de niche qui défendra bec et ongles le scandaleux régime des intermittents bons à nib' dispensés de concurrence mondiale (exception culturelle).

  • fortunos le mardi 10 sept 2013 à 18:44

    @M636724Faites attention a vos fautes d'orthographe,c est vraiment desagreable et ca casse l image de Boursorama!!

  • M2766070 le dimanche 8 sept 2013 à 08:09

    légende de la photo: quoi riversalte??? j en bois pas , moi je suis whisky !!! et puis aller là bas pour faire quoi ??? j vais pas leur donner ma paie !!! m enfin

  • 2445joye le samedi 7 sept 2013 à 21:48

    Déplacments ministériels "ridicules" tient du pléonasme.

  • M7097610 le samedi 7 sept 2013 à 20:25

    aurelie qui ???