Camouflet pour l'Europe, au sud comme à l'est

le
0
Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé dimanche à Kiev pour dénoncer le refus du gouvernement de signer l'accord avec l'Union européenne. Une manifestation violemment dispersée par les forces de l'ordre.
Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé dimanche à Kiev pour dénoncer le refus du gouvernement de signer l'accord avec l'Union européenne. Une manifestation violemment dispersée par les forces de l'ordre.

Caramba, encore raté ! L'Union européenne voulait arrimer l'Ukraine en lui proposant un accord d'association et de commerce. Le texte devait être signé lors d'un sommet les 28 et 29 novembre à Vilnius, en présence de nombreux chefs d'État et de gouvernement des Vingt-Huit, dont François Hollande. Son annulation la semaine dernière, si peu de temps avant les cérémonies, est un camouflet pour les Européens, qui assurent pourtant "garder la porte ouverte à l'Ukraine". Elle marque aussi l'échec d'une stratégie d'encadrement des relations de l'UE avec ses voisins immédiats. Car la mort annoncée du Partenariat oriental fait suite à un fiasco de l'Union pour la Méditerranée, chère à Nicolas Sarkozy.La politique de voisinage de l'UE vise, explique-t-on au service diplomatique de la "ministre des Affaires étrangères" de l'UE, Catherine Ashton, "à renforcer les relations avec les voisins, à l'est et au sud, afin de promouvoir la prospérité, la stabilité et la sécurité aux frontières de l'UE". L'arrimage de l'Ukraine à l'Europe, à travers un accord d'association et de commerce, fait partie du volet oriental de ce concept et cherche à encadrer les relations entre l'UE et plusieurs pays aux abords de la Russie. Cette initiative était inacceptable pour Moscou qui a toujours considéré l'Ukraine comme faisant partie de sa sphère d'influence. Du coup, Vladimir Poutine a lancé l'offensive. Il a imposé une énorme pression sur Kiev, dénoncée par...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant