Camille Muffat ne sourira plus jamais !

le
0
Avec trois médailles olympiques, la natation française pleure l'une de ses plus grandes championnes.
Avec trois médailles olympiques, la natation française pleure l'une de ses plus grandes championnes.

Le mercure devrait monter à 15 degrés du côté de Nice ce mardi 10 mars 2015. Pourtant, malgré des nuages réduits à l'état de voile, le soleil aura bien du mal à rayonner sur la promenade des Anglais. Camille Muffat, la nageuse azuréenne, s'est éteinte dans le crash d'un hélicoptère lors du tournage de l'émission de télé-réalité Dropped (TF1). Avec trois médailles olympiques - une de chaque métal -, la Niçoise n'a pas eu le temps de profiter de sa nouvelle vie de retraitée. En effet, après une ascension fulgurante, la championne avait surpris son monde en décidant de mettre un terme à sa carrière le 12 juillet 2014. Elle avait alors 24 ans.

Une étonnante décision tant l'expression "comme un poisson dans l'eau" lui collait bien à la peau. D'une extrême timidité qui pouvait parfois passer pour de la froideur, voire de l'arrogance, Camille Muffat exprimait tout le feu qui était en elle une fois plongée dans les bassins. En 2005, elle n'a que 15 ans et se permet de battre une championne de trois ans son aînée, Laure Manaudou. C'était lors des championnats de France sur l'épreuve du 200 mètres nage libre et la performance est d'autant plus remarquable que la protégée de Philippe Lucas est au top de sa forme, au sortir des Jeux olympiques de 2004 qui l'ont consacrée comme la plus grande nageuse du monde avec un titre sur le 400 mètres nage libre, une médaille d'argent sur le 800 mètres et une troisième place sur le 100...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant